Der Besuch der alten Dame (La visite de la vieille dame) de Friedrich Dürrenmatt

Quand Claire Zachanassian revient à Güllen, son village natal, tous les habitants se préparent à l'accueillir. Il faut dire que depuis son départ, 45 ans plus tôt, Claire est devenue la veuve d'un milliardaire et les Güllener voit dans la visite de cet "enfant du pays" l'opportunité de remplir les caisses de la ville, désespérément vides. Leurs espoirs sont cependant très vite contrariés par la proposition de Claire Zachanassian: cette dernière promet de donner 1 milliard à la ville si quelqu'un assassine Ill, son petit-ami de l'époque, aujourd'hui épicier du village. 

Der Besuch der alten Dame est une pièce de théâtre en trois actes, écrite en 1955 et jouée pour la première fois en 1956. Cette pièce s'inscrit très bien dans l'oeuvre de l'auteur suisse-allemand Dürrenmatt qui utilise ici une intrigue absurde pour faire passer un message très cynique et pessimiste sur notre société. Dürrenmatt nous fait découvrir les réactions des Güllener, du maire au pasteur, suite à la proposition totalement immorale de Claire Zachanassian. On retrouve également le thème de la Justice, si cher à l'auteur. 

J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver Dürrenmatt. Cependant, Der Besuch der alten Dame ne deviendra probablement pas mon oeuvre préférée de cet auteur, que j'affectionne plutôt dans le registre du polar. Vous le savez peut-être, mais moi et l'absurde, ça fait généralement deux et j'ai trouvé ici les personnages très caricaturaux: par exemple, Claire est rafistolée avec des prothèses et entourée d'eunuques et d'une panthère. En comparaison, ce côté absurde m'avait moins gênée dans Die Physiker qui se passait dans un asile de fous, un contexte plus propice pour que mon cerveau cartésien lâche un peu du leste. Ceci mis à part, j'ai aimé découvrir les vues de Dürrenmatt sur notre société vénale et égoïste, où l'argent passe avant l'amitié.

Une tragi-comédie avec un texte original et une belle réflexion, dans une pièce à l'apparence simple et absurde. Le décalage entre cette morale très sombre et pessimiste et ce décors fleuri et exubérant est plutôt déroutant et surprenant. Cette lecture m'a en tous cas donné très envie de découvrir une adaptation de cette pièce aux thèmes finalement transposables à tous les contextes. 

Quelqu'un a-t-il d'ailleurs vu l'adaptation La Rancune (1964) avec Ingrid Bergman ou une autre adaptation?

Reisenden, die ihren Weg über di Strecke Kalberstadt-Kaffigen nehmen, wird hiermit dringend empfohlen, in Güllen nicht auszusteigen. Das Güllener Wirtschaftswunder mit seinem kulturellen Aufschwung und seinem ganzen Wohlstand beruht auf einem Mord, verübt von den Einwohnern des freundlichen Städtchens an ihrem 65jährigen Mitbürger Alfred Ill, welcher nicht besser und nicht schlechter war als sie. Er hatte nur das Pech, vierzig Jahre zuvor an eine junge Güllnerin namens Kläri Wäscher zu geraten, die nachmals, von ihm geschwängert und sitzen-gelassen, in die Welt hinausging und dort zur Multimillionärin Claire Zachanassian wurde. Als solche erscheint sie jetzt wieder in Güllen und wünscht, dass Alfred Ill getötet werde...

Une fois encore, n'hésitez pas à lire cet auteur aux styles si variés. 

DÜRRENMATT Friedrich, Der Besuch der alten Dame, ed. Diogenes Verlag, 1989, 152p., écrite en 1955. 
DÜRRENMATT Friedrich, La visite de la vieille dame, ed. Livre de Poche, 1988, 159p. 

Commentaires

  1. Curieux, cette histoire me dit quelque chose, non, pas en lecture, mais en théâtre, à la télé, sans doute...

    RépondreSupprimer
  2. Pas facile de trouver la pièce joué, maintenant.

    RépondreSupprimer
  3. @Keisha: C'est bien possible. Wikipéd*a donne 8 adaptations de cette pièce au cinéma et à la télévision. Je serais presque plus curieuse de voir cette pièce au théâtre...

    @Alex: Pas facile non, mais Dürrenmatt est quand même régulièrement adapté ici en Suisse.

    RépondreSupprimer
  4. Je n'ai jamais lu cette pièce mais j'ai entendu dire que c'est une des meilleures de Dürrenmatt. Je la note.

    RépondreSupprimer
  5. @Lewerentz: La meilleure, je ne sais pas. J'ai pour ma part préféré Les Physiciens mais je pense que jouée, La visite de la vielle dame peut très très bien donner. Curieuse de connaitre ton avis si tu te lances.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

L'amie prodigieuse d'Elena Ferrante

Blog-anniversaire: 8 ans déjà!

Petites envies de la rentrée littéraire 2016