jeudi 30 juillet 2015

Longlist du Booker Prize 2015

Et oui, il est déjà l'heure de l'annonce de la Longlist du Booker Prize 2015. Le temps passe décidément très vite... Voici donc les 13 romans retenus par le jury, présidé cette année par le professeur émérite de Princeton University, Michael Wood:


Did You Ever Have a Family de Bill Clegg (USA): Alors qu'elle devait célébrer ce jour-là le mariage de sa fille, June Reid assiste à l'incendie de sa maison et se réfugie dans une chambre de motel. Qu'a-t-elle fait de faux avec son unique fille Lolly? Did You Ever Have a Family est un roman polyphonique sur le thème de la famille, où chaque voix du roman apporte un élément supplémentaire, faisant au final éclater au grand jour les événements qui ont mené à cette tragique journée. 

The Green Road d'Anne Enright (Irlande): Roman irlandais sur une famille qui s'est dispersée à travers le monde mais qui se retrouve en Irlande pour un dernier Noël avant la vente de la maison familiale, pilier de leur enfance et de leurs racines. 

A Brief History of Seven Killings de Marlon James (Jamaique): Le 3 décembre 1976, quelques jours avant son concert mythique Smile Jamaica censé apaiser les tensions à l'approche d'élections, la maison de Bob Marley est attaquée par sept hommes armés. Basé sur des événements réels, le roman de Marlon James revient sur une période troublée de la Jamaïque.

The Moor's Account de Laila Lalami (USA): Emmené comme esclave sur l'expédition ratée visant à coloniser la Floride au 16ème siècle, Estebanico raconte le voyage des survivants à travers le Nouveau Monde, tout en rêvant d'un jour retrouver son Maroc natal.

Satin Island de Tom McCarthy (UK): Les interrogations de U., un consultant en anthropologie dans une boîte huppée de Londres, sur ce qui fait le monde d'aujourd'hui et sur ce qui lui donne du sens.  

The Fishermen de Chigozie Obioma (Nigeria): Quatre frères rencontrent un jour un original qui leur annonce que l'un d'eux, un pêcheur, tuera un autre de ses frères. Une prophétie qui va profondément diviser la fratrie, déclenchant un cercle infernal dans le contexte tendu du Nigeria des années 90.  

The Illuminations d'Andrew O'Hagan (UK): Plus personne ne s'en souvient, mais dans sa jeunesse, Anne Quik a été une pionnière de la photographie documentaire. Son petit-fils Luke, un capitaine de l'armée britannique de retour brisé de mission en Afghanistan, va peu à peu découvrir, au cours d'un week-end à Blackpool,  le passé d'Anne et les secrets sur la laquelle sa famille s'est construite .  

Lila de Marilynne Robinson (USA): Négligée dans son enfance, Lila est sauvée par Doll avec laquelle elle s'enfuit pour une vie de bohème, faite de galères et de débrouilles. Arrivée à Gilead, Lila se marie avec le tranquille John Ames. Mais Lila peine à s'habituer à cette nouvelle vie confortable et à oublier le passé.   

Sleeping on Jupiter d'Anuradha Roy (India): Dans la ville de Jarmuli, la jeune Nomi est placée dans un ashram géré par un guru charismatique. Mais sous ses airs charmants, ce dernier va vite révéler un visage beaucoup plus sombre. Vingt ans plus tard, Nomi revient à Jarmuli pour filmer un documentaire et tenter de panser les blessures de son passé.

The Year of the Runaways de Sunjeev Sahota (UK): Treize jeunes hommes vivent dans une maison de Sheffield. Tous ont fui l'Inde à la recherche d'une nouvelle vie en Angleterre mais il est parfois difficile de se séparer de son passé. 

The Chimes de Anna Smaill (Nouvelle-Zélande): Dans un monde où la musique a remplacé tous les documents écrits et où la mémoire est gérée par l'Ordre et son Carillon, un instrument géant qui rend la population amnésique, Simon, un jeune orphelin découvre un jour que ses souvenirs reviennent petit à petit et que tout pourrait à présent changer.   

A Spool of Blue Thread d'Anne Tyler (USA): La famille Whitshank se réunit au complet pour prendre une décision difficile: comment s'occuper au mieux des parents, Abby et Red, qui vieillissent et que faire de la maison familiale. Une réunion qui ravive les peurs et tensions du passé.  

A Little Life de Hanya Yanagihara (USA): Quatre amis du Massachusetts s'établissent à New York. Parmi eux, le beau Willem, qui espère devenir comédien; JB, l'aspirant artiste; Malcolm, l'architecte frustré; et l'énigmatique et brillant Jude, le pilier du groupe. Au fil des ans, c'est pourtant ce dernier, hanté par une enfance traumatisante, qui va remettre en question l'équilibre de leur amitié.




J Howard Jacobson (Jonathan Cape) 
Us, David Nicholls (Hodder & Stoughton)
The Dog, Joseph O'Neill (Fourth Estate)
Orfeo, Richard Powers (Atlantic Books)
How to be Both, Ali Smith (Hamish Hamilton)
- See more at: http://www.themanbookerprize.com/news/longlist-2014-announced#sthash.1pydQITJ.dpuf



Une sélection qui me semble être placée sous le signe de la famille et de l'héritage du passé, deux thèmes qui sont un peu "ça passe ou ça casse" chez moi. Du coup, cette longlist me parait moins attirante que celle de l'année dernière; ma PAL va être contente ^_^ 
A priori, je pourrais quand même me laisser tenter par The Moor's Account, un roman historique par une auteure d'origine marocaine. Et j'avoue être assez intriguée par le récit reggae-violent de Marlon James. 

Et vous, des envies?

La shortlist sera annoncée le 15 septembre, avant le choix final prévu pour le 13 octobre. Le favori des bookies est pour le moment A Little Life de Hanya Yanagihara, talonné par Marilynne Robinson et Andrew O'Hagan.