Longlist du Booker Prize 2015

Et oui, il est déjà l'heure de l'annonce de la Longlist du Booker Prize 2015. Le temps passe décidément très vite... Voici donc les 13 romans retenus par le jury, présidé cette année par le professeur émérite de Princeton University, Michael Wood:


Did You Ever Have a Family de Bill Clegg (USA): Alors qu'elle devait célébrer ce jour-là le mariage de sa fille, June Reid assiste à l'incendie de sa maison et se réfugie dans une chambre de motel. Qu'a-t-elle fait de faux avec son unique fille Lolly? Did You Ever Have a Family est un roman polyphonique sur le thème de la famille, où chaque voix du roman apporte un élément supplémentaire, faisant au final éclater au grand jour les événements qui ont mené à cette tragique journée. 

The Green Road d'Anne Enright (Irlande): Roman irlandais sur une famille qui s'est dispersée à travers le monde mais qui se retrouve en Irlande pour un dernier Noël avant la vente de la maison familiale, pilier de leur enfance et de leurs racines. 

A Brief History of Seven Killings de Marlon James (Jamaique): Le 3 décembre 1976, quelques jours avant son concert mythique Smile Jamaica censé apaiser les tensions à l'approche d'élections, la maison de Bob Marley est attaquée par sept hommes armés. Basé sur des événements réels, le roman de Marlon James revient sur une période troublée de la Jamaïque.

The Moor's Account de Laila Lalami (USA): Emmené comme esclave sur l'expédition ratée visant à coloniser la Floride au 16ème siècle, Estebanico raconte le voyage des survivants à travers le Nouveau Monde, tout en rêvant d'un jour retrouver son Maroc natal.

Satin Island de Tom McCarthy (UK): Les interrogations de U., un consultant en anthropologie dans une boîte huppée de Londres, sur ce qui fait le monde d'aujourd'hui et sur ce qui lui donne du sens.  

The Fishermen de Chigozie Obioma (Nigeria): Quatre frères rencontrent un jour un original qui leur annonce que l'un d'eux, un pêcheur, tuera un autre de ses frères. Une prophétie qui va profondément diviser la fratrie, déclenchant un cercle infernal dans le contexte tendu du Nigeria des années 90.  

The Illuminations d'Andrew O'Hagan (UK): Plus personne ne s'en souvient, mais dans sa jeunesse, Anne Quik a été une pionnière de la photographie documentaire. Son petit-fils Luke, un capitaine de l'armée britannique de retour brisé de mission en Afghanistan, va peu à peu découvrir, au cours d'un week-end à Blackpool,  le passé d'Anne et les secrets sur la laquelle sa famille s'est construite .  

Lila de Marilynne Robinson (USA): Négligée dans son enfance, Lila est sauvée par Doll avec laquelle elle s'enfuit pour une vie de bohème, faite de galères et de débrouilles. Arrivée à Gilead, Lila se marie avec le tranquille John Ames. Mais Lila peine à s'habituer à cette nouvelle vie confortable et à oublier le passé.   

Sleeping on Jupiter d'Anuradha Roy (India): Dans la ville de Jarmuli, la jeune Nomi est placée dans un ashram géré par un guru charismatique. Mais sous ses airs charmants, ce dernier va vite révéler un visage beaucoup plus sombre. Vingt ans plus tard, Nomi revient à Jarmuli pour filmer un documentaire et tenter de panser les blessures de son passé.

The Year of the Runaways de Sunjeev Sahota (UK): Treize jeunes hommes vivent dans une maison de Sheffield. Tous ont fui l'Inde à la recherche d'une nouvelle vie en Angleterre mais il est parfois difficile de se séparer de son passé. 

The Chimes de Anna Smaill (Nouvelle-Zélande): Dans un monde où la musique a remplacé tous les documents écrits et où la mémoire est gérée par l'Ordre et son Carillon, un instrument géant qui rend la population amnésique, Simon, un jeune orphelin découvre un jour que ses souvenirs reviennent petit à petit et que tout pourrait à présent changer.   

A Spool of Blue Thread d'Anne Tyler (USA): La famille Whitshank se réunit au complet pour prendre une décision difficile: comment s'occuper au mieux des parents, Abby et Red, qui vieillissent et que faire de la maison familiale. Une réunion qui ravive les peurs et tensions du passé.  

A Little Life de Hanya Yanagihara (USA): Quatre amis du Massachusetts s'établissent à New York. Parmi eux, le beau Willem, qui espère devenir comédien; JB, l'aspirant artiste; Malcolm, l'architecte frustré; et l'énigmatique et brillant Jude, le pilier du groupe. Au fil des ans, c'est pourtant ce dernier, hanté par une enfance traumatisante, qui va remettre en question l'équilibre de leur amitié.




J Howard Jacobson (Jonathan Cape) 
Us, David Nicholls (Hodder & Stoughton)
The Dog, Joseph O'Neill (Fourth Estate)
Orfeo, Richard Powers (Atlantic Books)
How to be Both, Ali Smith (Hamish Hamilton)
- See more at: http://www.themanbookerprize.com/news/longlist-2014-announced#sthash.1pydQITJ.dpuf



Une sélection qui me semble être placée sous le signe de la famille et de l'héritage du passé, deux thèmes qui sont un peu "ça passe ou ça casse" chez moi. Du coup, cette longlist me parait moins attirante que celle de l'année dernière; ma PAL va être contente ^_^ 
A priori, je pourrais quand même me laisser tenter par The Moor's Account, un roman historique par une auteure d'origine marocaine. Et j'avoue être assez intriguée par le récit reggae-violent de Marlon James. 

Et vous, des envies?

La shortlist sera annoncée le 15 septembre, avant le choix final prévu pour le 13 octobre. Le favori des bookies est pour le moment A Little Life de Hanya Yanagihara, talonné par Marilynne Robinson et Andrew O'Hagan.

Commentaires

  1. Pour moi, cette année, l'annonce de la longlist est devenue un non-événement tant rien ne m'intéresse (ces histoires respirent la banalité).
    Je table sur Marilynne Robinson même si je n'ai jamais réussi à décoller de Chez nous ou de Gilead, je ne sais plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que, comparée à l'année passée, la sélection semble vraiment manquer de "bonnes histoires". Côté pronostics, je suis un peu paumée... Je pense que Robinson a en effet ses chances, même si son livre ne m'attire pas du tout du tout.
      Allez, je me rabats sur les quelques titres qu'il me reste de la sélection 2014 dans ma PAL. Et qui sait, je me lancerai peut-être enfin dans le Ali Smith ;-)

      Supprimer
    2. Je me demandais justement si tu avais lu le Smith ;) Curieuse de connaître ton avis et la "version" que tu auras eue.

      Supprimer
    3. Je te tiens au courant quand je me lance...

      Supprimer
  2. Avant de lire la fin, je me faisais aussi la réflexion sur les histoires de famille;..
    J'ai lu Lila (original, au moins, mais je reconnais que ça peut laisser de côté)(je vois le commentaire de Flo)
    Et Karen Joy Fowler, tu l'as lu ? (colonne de droite)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'ayant pas lu les livres, j'ai fait une traduction des résumés trouvés ici et là. Peut-être qu'ils ne sont pas complètement représentatifs mais clairement, le thème de la famille semble être omniprésent.
      Le Karen Joy Fowler, je pense que je vais le finir ce week-end. Je ne m'attendais pas du tout à ça mais pour le moment j'aime beaucoup. J'attends juste la conclusion avec un peu d'appréhension... A suivre!

      Supprimer
  3. Je tombe sur ton billet au moment où j'achève une fille qui danse, qui a eu le prix en 2011...je guetterai la liste finale (mais je devrai ensuite attendre que ces livres soient traduits ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le Julian Barnes, c'est ça? Il ne me tentait pas plus que ça mais je suis curieuse de connaitre ton avis.
      La sélection Booker est souvent traduite assez rapidement ;-)

      Supprimer
  4. Rien qui m'enthousiasme comme ça, de prime abord : peut-être The fishermen ou Brief history of seven killings ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. The Fishermen, pourquoi pas en effet. J'ai lu que le style se rapprochait pas mal du conte ou de la fable africaine... Et Brief history of seven killings a vraiment l'air à part; je risque bien d'y jeter un oeil, par curiosité.

      Supprimer
  5. J'ai vu cette liste lors de mon voyage à Oxford, je reste aussi un peu sur ma faim ! The Fishermen peut-être ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est clairement pas ma sélection préférée, c'est sûr! J'attends quelques avis avant de me décider sur The Fishermen, surtout que j'ai plusieurs lectures nigériennes à faire dans ma PAL.
      J'espère que tu as bien profité à Oxford et bon retour sur la blogo ^_^

      Supprimer
  6. J'ai vu la liste l'autre jour sur le site de la BBC (j'adore !) et j'ai pensé à toi illico ;-) J'ai hésité à mettre un lien sur mon blog puis je me suis dit "non, je ne vais pas brûler la politesse à Zarline, c'est elle qui nous fait cela chaque année". Bref, dans cette liste, il n'y a que le Enright, le O'Hagan, le Tyler et éventuellement le Yanagihara qui me tentent. J'ai lu un Enright ("Retrouvailles"), j'avais aimé mais son style est quand même particulier, et c'est pareil pour O'Hagan donc... Wait & see !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pfiou, tu me mets la pression là, faut pas que je loupe la coche ;-)
      Perso, je suis un peu lassée des romans irlandais; j'ai un peu l'impression que c'est toujours les mêmes thématiques et le Enright n'a pas l'air de déroger à la règle...
      Le O'Hagan, pourquoi pas. Un style particulier? Tu as déjà lu l'auteur?

      Supprimer
    2. Oui, j'ai lu "Vie et opinion de Maf le chien et de son ami Marylin Monroe" (déjà, le titre !... :-O

      Supprimer
    3. Ha ha ha, le titre est excellent! Du coup, tu ravives mon intérêt pour le O'Hagan.

      Supprimer
  7. Alors là, je ne vois pas du tout. Peut-être The Year of the Runaways et A Spool of Blue Thread, mais vraiment un tout petit peut-être.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil de mon côté. En même temps, je viens de finir We were all completly beside ouselves qui était sélectionné l'année passée et qui ne m'attirait pas franchement. Et au final, ce n'est pas du tout, mais alors pas du tout ce à quoi je m'attendais et j'ai beaucoup aimé. Donc...

      Supprimer
  8. Bonjour Zarline, je retiens le roman d'Anne Tyler (un écrivain que j'apprécie beaucoup). Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais lu Anne Tyler. As-tu un titre que tu recommanderais?

      Supprimer
  9. Réponses
    1. Je ne vais pas tous les lire hein, mais oui, en général, pour l'anglais, j'essaie de les lire en v.o. En plus, on n'a pas besoin d'attendre la traduction ;-)

      Supprimer
  10. C'est comme un rendez-vous pour moi cette liste chez toi. ;)
    J'aime assez Anne Tyler, je n'ai lu aucun autre auteur de la liste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Valérie, j'essaie de garder la tradition même si le cru 2015 ne m'inspire pas vraiment.
      Je n'ai jamais lu Anne Tyler mais j'ai entendu plusieurs bons échos. A voir, peut-être...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

L'amie prodigieuse d'Elena Ferrante

Blog-anniversaire: 8 ans déjà!

Petites envies de la rentrée littéraire 2016