Allô, Major Tom? de David M. Barnett


Thomas Major se retrouve seul à bord d’une capsule soviétique, en route pour être le premier homme sur la planète Mars. Il est ainsi ravi d’être enfin débarrassé des nuisances de la planète Terre, y compris de ses occupants qu’il méprise et évite depuis des années. Il est ainsi peu enclin à participer aux plans communication de l’Agence spatiale britannique qui essaie à tout prix de redorer son image avec cette mission.
Pendant ce temps, sur terre, Ellie, adolescente de 15 ans, se démène pour tenir la baraque entre son petit génie de frère qui se fait harceler à l’école, sa granny Gladys qui perd gentiment mais sûrement la boule et son père emprisonné.
Par une succession de circonstances étranges, les destins de ces deux personnages, pourtant séparés par des milliers de kilomètres, vont se mêler. 

Allô, Major Tom ? est un roman british comme je les aime : drôle, décalé, inventif, plein d’ironie et un peu barré. Il vous fera passer des rires aux larmes en vous offrant une critique "acidulée" de notre société tout en déversant une jolie dose de bons sentiments.

Thomas est en effet un homme à l’humour noir certain, qui n’aspire qu’à la tranquillité mais à qui on demande de répondre aux questions idiotes d’écoliers. Mais cette méchanceté de façade cache en fait de grosses fêlures et un passé chargé de regrets. De leurs côtés, Ellie, Gladys et James sont également très bien croqués, suffisamment dans la « mouise » pour qu’on s’attache, mais pas trop mièvres pour en devenir tire-larmes.

On suit leurs aventures loufoques avec plaisir, impatients d’en connaitre le dénouement. Allô, Major Tom ? se lit ainsi sans même s’en rendre compte, abordant des sujets aussi graves que la précarité, la sénilité, la solitude tout en gardant sa fraicheur et son peps. L’écriture de Barnett coule toute seule et on tourne la dernière page en ayant passé un super moment, feel good mais suffisamment acerbe pour marquer son lecteur de son optimisme décalé. N’hésitez plus !

Je remercie les éditions JC Lattès pour cette lecture. Je suis dans une phase astronomie et cette lecture était le parfait répondant comique à mes lectures plus scientifiques. 

Être tout seul, loin des autres et de leurs problèmes, voilà qui convient très bien à Thomas Major. Aussi, lorsque par un curieux concours de circonstances, le jour de la mort de David Bowie, l’occasion se présente à lui d’être le premier homme à aller sur Mars, il n’y réfléchit pas à deux fois. Sauf qu’il ne s’attendait pas à ce que ce voyage improbable mène sur sa route Gladys et sa famille.
Gladys, avec l’âge, perd un peu la tête. Pourtant, quand elle reçoit un coup de fil de Tom Major, elle mesure bien sa chance  : parler à un vrai astronaute  ! Ses deux petits-enfants ne croient bien sûr pas un mot de cette histoire. Mais alors qu’ils sont en difficultés et risquent de tout perdre, un petit coup de pouce venu de l’espace pourrait bien changer la donne.
Car, si sous ses airs grognons Tom est en fait un homme abîmé par la vie, la rencontre déroutante avec cette famille est sur le point de bouleverser sa vision du monde.  

BARNETT, David M., Allô, Major Tom?, ed. JC Lattès, mai 2018, 350 p., traduit de l'anglais (Angleterre) par Claire Breton
BARNETT, David M., Calling Major Tom, ed. Trapeze, janvier 2017

Et impossible de résister:



Commentaires

  1. Haha, j'aime beaucoup ton "je suis dans une phase astronomie". c'est plutôt original comme phase.^^ Tout me plaît dans ce roman, décalé, inventif, barré, et j'aime bien aussi les histoires "astronomie"^^, je note, je note !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui-là, je suis presque sûre qu'il te plaira ;-) Et les phases astronomique, ça me prend environ chaque deux ans. Je sens qu'avec les 50 ans de l'alunissage, ma phase risque de durer plus longtemps que prévue... à moins que justement je me lasse?

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Ah ça c'est clair, on ne peut pas s'empêcher de la fredonner à la lecture de ce roman ;-)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

La vérité sur l'affaire Harry Quebert de Joël Dicker

Tag: Relais de l'amitié

La petite fille de Monsieur Linh de Philippe Claudel