Le catastrophiste de Ronan Bennett


On pourrait penser qu'il s'agit d'un énième livre sur le Congo des années 1960 mais Le Catastrophiste de Bennett traite le sujet de manière originale.

On débarque au Congo avec le narrateur Gillespie, un auteur irlandais, venu retrouver l'amour de sa vie, Inès, une communiste italienne. Les évènements majeurs de l'indépendance congolaise sont bien sûr relatés, tels que la campagne de Lumumba, ou la déclaration d'indépendance du Katanga. Cependant, le récit est centré sur la fin de la relation amoureuse entre Gillespie et Inès et surtout sur leurs positions divergentes face aux évènements en cours. En effet, le narrateur assiste impuissant à l'engagement d'Inès, alors même qu'il essaie de ne pas prendre parti. Le personnage de Snipe, l'agent de la CIA est également intéressant pour son ambiguïté.

J'ai trouvé le personnage de Gillepsie passionant: un homme qui cherche désespéremment à reconquérir l'amour d'Inès et qui pour cela est prêt à agir de manière totalement contraire à ses convictions. Il se laisse ainsi entraîner de plus en plus loin dans le conflit. Il est également un reflet intéressant de l'auteur qui fut, en 1974, accusé de meurtre d'un inspecteur de police, emprisonné, puis acquitté. Ses liens avec les troubles en Irlande du Nord restent toutefois troubles. On étudie donc avec un intérêt certain ses vues sur les convictions révolutionnaires d'Inès.

En définitive, un histoire simple dans un contexte exceptionnel, un livre qui se lit tout seul. Un petit bémol cependant pour la Partie II du livre sur l'enfance, en Irlande, du narrateur, écrite séparemment et ensuite intégrée, qui, à mon avis, n'apporte pas grand chose à l'histoire.

Gillespie, an Irishman, goes to the Congo in pursuit of his beauriful Italian lover, Inès. Unlike her, Gillespie has no interest in the story of the deepening independence crisis, nor in the charismatic leader, Patrice Lumumba. He has other business: this is his last chance for love.

Ronan Bennett was brought up in Belfast. He is the author of two previous novel, The Second Prison and Overthrown by Strangers. In 1993 he wrote Double Jeopardy, about the trial of three police officers charget with framing the Guildford Four. He has written screenplays for film and television, including the acclaimed Face, directed by Antonia Bird.

The Catastrophist, Ronan Bennett, ed. Review, 1998
Le Catastrophiste, Ronan Bennett, ed. Phébus, 2001

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'amie prodigieuse d'Elena Ferrante

Blog-anniversaire: 8 ans déjà!

Vie et oeuvre de Constantin Erod de Julien Donadille