dimanche 1 juillet 2012

Dix jours sans lire, est-ce grave docteur?

Me voilà de retour de vacances: 10 jours magnifiques passés en Corse. Et là, constat terrible, ayant trimballé La Fortune des Rougon pendant tout mon voyage, j'en ai lu péniblement une vingtaine de pages alors que Zola et moi, c'est en général une vraie histoire d'amour. 

Le constat est d'autant plus frustrant que 1) je peine à trouver du temps pour lire depuis quelques mois et que je comptais donc sur ces vacances pour me replonger dans mes romans... et dans mon boulot de master par la même occasion, mais là, c'était franchement très très optimiste; et 2) je suis partie faire la partie sud de GR20 et que 1,5 kg de papier qui s'avèrent au final inutile, quand on porte son sac toute la journée, ben c'est un peu irritant, au figuré comme au propre quand il s'agit de mes petites épaules. 

M'enfin bref, je suis de retour et je repars bientôt en vacances pour une destination que j'espère cette fois plus reposante et propre à la lecture. Parce que franchement, après avoir marché 8 heures, une bonne bière et une douche (froide quand même la douche, fallait pas rêver) passaient mieux que les Rougon. Et quand plus tard dans la soirée, j'étais prête à lire, tout le refuge était déjà couché. C'est que c'est une espèce qui se couche tôt le marcheur GRiste. 

Dans les prochaines semaines, j'espère quand même vous parler des dizaines de livres que j'ai lu depuis quelques mois et dont les billets trainent à l'état de brouillons, parmi eux:

The Loop de Nicholas Evans
Kosaburo 1945 de Nicole Roland
La fièvre blanche de Jacek Hugo-Bader
Clandestin de Philip Caputo
Hors Saison de Marion Lecoq

Et sinon, je souhaite bonnes vacances à tous ceux qui débutent leur farniente ce week-end. 


17 commentaires:

  1. Ben oui quoi, ce genre de lecture c'est pas compatible avec le GR20. Sinon pour éviter le surpoids, faut te faire offrir une liseuse.

    RépondreSupprimer
  2. Ah oui, dans ce contexte, il faut prendre des petits livres divertissants, nouvelles, BD, au cas où l'envie de lire se ferait ressentir. Mais une bonne coupure lecture, c'est bien aussi ! :)

    RépondreSupprimer
  3. GR 20 et lecture vorace sont assez incompatibles, mais une coupure c'est bien aussi!
    J'attends ton avis sur Clandestin

    RépondreSupprimer
  4. Costaud le GR 20! Tu as dû te régaler... Viens en vacances en Bretagne, il pleut neuf jours sur dix, c'est parfait pour faire descendre les PAL! ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Bravo pour le GR 20 ! Je vais te succéder en Corse à la fin de la semaine, mais ce sera beaucoup moins sportif, et sans doute plus propice à la lecture !
    J'aimerais bien aussi ton avis sur Clandestin qui me fait de l'oeil depuis un moment !

    RépondreSupprimer
  6. Tiens-nous au courant de cette expérience impossible ;-)

    RépondreSupprimer
  7. je vais en Corse, mais pas pour le GR 0 !

    RépondreSupprimer
  8. Ah oui, ce kilo et demi a dû te sembler lourd!

    RépondreSupprimer
  9. Même Zola aurait été fatigué après une longue marche sur le GR20. Donc, non, ce n'est pas grave ! Une fois tes mollets reposés, ton envie de lire reviendra ! ;)

    RépondreSupprimer
  10. Mais non c'est pas grave (surtout Zola... :S). Tu as dû profiter de bien d'autres choses ! Je ne lis quasiment pas, hormis les guides de voyages, quand je pars en vacances soit à l'étranger, soit avec un projet précis. Il faut du temps pour tout et parfois la lecture mérite de passer au second plan (en même temps, quelle idée de prendre un bouquin aussi épais ;p).

    A bientôt ?

    RépondreSupprimer
  11. @Agnès: Ben je pensais justement qu'un livre un peu costaud m'occuperait bien. J'avais peur de prendre un polar et de le finir le premier soir. Bon, j'étais à côté de la plaque ;-) Et pour la liseuse, j'en ai déjà une, mais comme on finissait par quelques jours de plage, je ne voulais pas trop risquer le sable et l'humidité en cas de pluie pendant le GR...

    @A girl from earth: C'est vrai, ça fait du bien en fait de faire une pause... il faut juste s'y remettre après. Allez, plus que 3 semaines et je redeviens une étudiante avec du temps pour lire pendant quelques mois...

    @Keisha: Bon, il faudra quand même que je leur trouve un petit moment à ces Rougon. Pour Clandestin, je reprends sérieusement le fil de mes billets d'ici au mois d'août.

    @Gwenaelle: Ha ha ha, la Bretagne, j'y penserai pour l'année prochaine.

    @Kathel: Le GR, contente de l'avoir fait mais je dois dire que j'ai plus profité des 4 jours à Bonifacio ;-) J'espère que tu te régaleras en Corse.

    @Alex: Une expérience impossible? C'est un challenge? ;-) Bon, s'il faut repartir faire le GR pour essayer de lire les Rougon, je crois que je passe mon tour.

    RépondreSupprimer
  12. @Lystig: Tu vas aller dans quelle région?

    @Karine:): Le Zola, je l'ai un peu maudit mais pas autant que les 5 chapitres de boulot pour mon Master. M'enfin, ça me fait un dos tout bien musclé maintenant ;-)

    @Somaja: Hé hé, alors ça explique que l'envie ne soit pas encore revenue car mes chevilles n'ont toujours pas récupéré. J'ai l'impression d'avoir pris 10 ans avec ce GR ;-)

    @Flo: Pôvre Zola, tu ne fais pas partie de ses fans? En fait le livre n'est pas si épais, les pages sont fines et il doit faire 450p (bon ok, ce n'est pas une nouvelle non plus). Les papiers pour mon master pesait au final plus je crois.

    RépondreSupprimer
  13. Ah parce que tu as aussi pris tes travaux pour ton master avec toi ?! :o (euh, tu pourrais m'expliquer ce que tu appelles des vacances, au fond ? ;D)

    Non, Mimile et moi ça n'a jamais été ça (les classiques français en général non plus). Le seul de ses livres dont j'ai dépassé la page 5 et que j'ai fini est "Le bonheur des dames".

    RépondreSupprimer
  14. J'espère que tu t'e raglé en Corse (avec les couleurs, le soleil, les odeurs) .. tu es la 5ème personne de mon entourage à faire le GR20 !!! c'est la dernière destination à la mode ? Sincèrement je crois que la lecture est incomptabile avec le GR20, au pire un livre de poche.

    RépondreSupprimer
  15. @Flo: Qu'est-ce que tu veux, j'essaie de me donner bonne conscience, mais là, elle a pesé lourd la culpabilité ;-)
    Pour Mimile, je ne suis pas sûre de pouvoir te le pardonner vu que c'est un de mes auteurs chouchous mais si tu as au moins fini Le bonheur des dames, tu restes la bienvenue ici ;-) (surtout que ma dernière tentative zolienne n'a pas franchement été très successful)

    @Eléa: Oui, je crois effectivement que le GR20 est à la mode. Apparemment, beaucoup de pub a été faite ces dernières années et le nombre de marcheurs a pas mal augmenté. Perso, à part la première nuit où il y avait beaucoup de groupes, je n'ai jamais eu l'impression d'être sur une plage bondée ;-) Alors, tu t'y mets quand?

    RépondreSupprimer
  16. oh, moi aussi j'étais en Corse, à Calvi (et L'Ile Rousse, St-Florent, Bastia). Superbe cette île, n'est-ce pas? comme toi, j'ai peu lu!

    RépondreSupprimer
  17. @Violette: Deuxième séjour en Corse pour moi et je suis encore plus séduite que la première fois. Vivement le troisième séjour. Pourquoi pas Calvi d'ailleurs, jusqu'ici je me suis concentrée sur la partie sud.

    RépondreSupprimer