Parce qu'il n'y a pas que Kennedy....

Tout d'abord, laissez-moi préciser que je n'ai absolument rien contre JFK; j'ai même apprécié depuis le début de la semaine les nombreux documentaires sur sa vie, son parcours et son assassinat. Je suis au point sur toutes les théories du complot, les analyses psychologiques de Lee Harvey Oswald et les tests balistiques. J'en profite d'ailleurs pour vous recommander le documentaire de Temps Présent diffusé hier soir sur la RTS (télévision suisse), que vous pouvez retrouver ici.
Aldous Huxley (source: science-fiction.me)

Après donc une semaine de Kennedy à toutes les sauces, aujourd'hui, 22 novembre 2013, jour du cinquantième anniversaire de l'assassinat politique le plus marquant de l'histoire (avis personnel, quoi que ceux de Lincoln ou de François-Ferdinand d'Autriche le suivent de près); bref, en ce jour, j'aimerais rendre un petit hommage à deux autres personnes dont on fête le cinquantième anniversaire de la mort: C.S. Lewis (décédé à l'âge de 64 ans) et Aldous Huxley (69 ans). 

C.S. Lewis (source: Wikipedia)

Déjà que le décès de ces deux monstres de la littérature de l'imaginaire ont dû passer bien inaperçus en 1963, je propose qu'on se rattrape en 2013. Pour rappel, Le meilleur des mondes est au programme du Blogoclub pour le 1 décembre. Quant à C. S. Lewis, je suis à la recherche de conseils de lectures, pas trop portées sur la religion. J'hésite à attaquer Le Monde de Narnia, n'étant pas sûre d'accrocher et de vouloir me lancer dans une série de 7 tomes. Si vous avez d'autres idées, je suis preneuse.

Et vous, des lectures prévues sur JFK ou de l'un de ces deux auteurs pour célébrer ce 22 novembre 2013? 



Commentaires

  1. J'aurais pu être dans 22/11/63 de King mais je m'étais laissée entraînée avant dans Under the Dome (à cause de la série), et j'y suis toujours...:-)
    Dommage pour le blogoclub, j'ai raté le coche. J'avais déjà lu Le meilleur des mondes mais il y a tellement longtemps que je le relirais bien.
    Quant à CS Lewis, Je te conseille de commencer par Le neveu du magicien. C'est le dernier écrit des chroniques de Narnia mais le premier de la série. J'avais été emportée par la magie du talent de conteur de l'auteur. J'ai lu les 3 tomes suivants aussi mais il n'y avait pas le même charme, à part peut-être L'Armoire magique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je serais curieuse d'avoir ton avis sur 22/11/63 si tu te lances quand même... Pour Under the Dome, j'ai commencé à regarder la série et du coup, je pense zapper les livres (oui, je sais, c'est nul...). As-tu commencé la série ou attends-tu d'avoir fini les romans?
      Pour Huxley, il est assez court pour pouvoir caser une relecture assez facilement, non?
      C'est noté pour Le neveu du magicien, merci beaucoup. J'ai toujours bloqué sur la réputation de l'auteur mais au final, quand on est dans le livre, on remarque peut-être pas ce côté religieux?

      Supprimer
    2. Le côté religieux ne m'a pas frappée, je l'ai lu avec des yeux d'enfants.^^
      Pour Huxley oui, je ne désespère pas de pouvoir le relire un jour. Ce qu'il y a c'est que j'ai plein de romans assez courts aussi que je n'arrive même pas à caser dans mes nouvelles lectures.;-)
      Quant à Dome, j'avais commencé la série en fait, les 3 premiers épisodes, ça m'a donné envie de lire le roman tout-de-suiiiiite, et depuis la série ne me dit plus rien. Ça n'a tellement rien à voir, et la série qui m'intéressait au départ m'a paru bien naze et décevante à côté du roman. En fait il n'y a que le postulat du dôme qui est conservé, le reste (personnalités des personnages, intrigues, etc) est complètement différent. Rien à voir de chez rien à voir...

      Supprimer
    3. Ok, merci pour tes conseils sur Lewis, je vais essayer de mettre ça au programme en 2014 ;-)
      Quant à Dome, je me suis pour le moment arrêtée après l'épisode 4. Je trouve ok, mais pas transcendant. Peut-être que le roman me plairait plus. A tenter... (et un de plus, soupir!)

      Supprimer
  2. Rha, misère de misère ! Voilà ce qui s'affiche quand j'essaie de lancer la vidéo sur Kennedy : "nous ne pouvons malheureusement pas accéder à votre demande. Pour des raisons de droits, cette vidéo n'est as accessible depuis votre pays". Ah, elle est belle l'Europe ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Argh, zut, j'ai pensé que l'accès serait limité mais j'avais quand même un petit espoir... En gros le documentaire décortiquait les hypothèses sur la fameuse balle magique (une seule balle qui aurait pu blesser Kennedy et le gouverneur Connally) en reproduisant les conditions du tir. Conclusion: ce serait possible et du coup, ça validerait la thèse d'un seul tireur. Bref, c'était assez bien foutu comme documentaire.
      Et oui, la "libre circulation" des droits télévisuels, c'est pas encore ça. C'est d'autant plus frustrant qu'en Suisse nous recevons toutes les chaines françaises sans avoir accès aux fonctions replay sur les sites des chaines. Un peu stupide!

      Supprimer
  3. Honte à moi, je n'avais rien prévu....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps, difficile de connaitre le jour de la mort de tous les auteurs ;-)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

L'amie prodigieuse d'Elena Ferrante

Blog-anniversaire: 8 ans déjà!

Petites envies de la rentrée littéraire 2016