Millénium II: La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette de Stieg Larsson


La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette est le deuxième tome de la fameuse série Millénium. Le lecteur retrouve les héros du premier opus: Mikael Blomkvist, devenu un journaliste-star après avoir fait éclater l'affaire Wennerström; et Lisbeth qui refait surface à Stockholm après plusieurs mois de vagabondage à travers le monde. Mais ce retour discret va très vite être chamboulé par le meurtre sordide d'un couple qui enquêtait sur la traite des femmes auquel elle va être mêlée. Une affaire qui fera réapparaitre les éléments les plus sombres du passé de Lisbeth. 

Sans trépigner d'impatience, j'avais envie de retrouver les personnages de Stieg Larsson et j'ai dévoré en un temps record ce tome II, que j'ai, au final, d'avantage apprécié que l'épisode précédent. 

J'ai retrouvé avec plaisir toute la galerie de personnages découverte dans L'homme qui n'aimaient pas les femmes. J'ai particulièrement aimé en apprendre d'avantage sur le passé de Lisbeth, un personnage fort qui m'avait déjà bien accrochée dans le premier tome. J'ai également trouvé l'intrigue plus réaliste et rationnelle dans ce tome, mais aussi plus "traditionnelle"... mise à part une fin un peu ridicule avec un terminator insensible et cette vengeance familiale un peu too much.(SPOILER)

Dans l'ensemble, et comme pour le premier tome, j'ai passé un très bon moment. Ce deuxième tome est définitivement un bon polar et je me réjouis de retrouver Mikael et Lisbeth dans le dernier opus. Motivées les filles?

Tandis que Lisbeth Salander coule des journées supposées tranquilles aux Caraïbes, Mikael Blomkvist, réhabilité, victorieux, est prêt à lancer un numéro spécial de Millénium sur un thème brûlant pour des gens haut placés : une sombre
histoire de prostituées exportées des pays de l'Est. Mikael aimerait surtout revoir Lisbeth. Il la retrouve sur son chemin, mais pas vraiment comme prévu : un soir, dans une rue de Stockholm, il la voit échapper de peu à une agression manifestement très planifiée. Enquêter sur des sujets qui fâchent mafieux et politiciens n'est pas ce qu'on souhaite à de jeunes journalistes amoureux de la vie. Deux meurtres se succèdent, les victimes
enquêtaient pour Millénium. Pire que tout, la police et les médias vont bientôt traquer Lisbeth, coupable toute désignée et qu'on a vite fait de qualifier de tueuse en série au passé psychologique lourdement chargé. Mais qui était cette gamine attachée sur un lit, exposée aux caprices d'un maniaque et qui survivait en rêvant d'un bidon d'essence et d'une allumette ? S'agissait-il d'une des filles des pays de l'Est, y a-t-il une hypothèse plus compliquée encore ? C'est dans cet univers à cent à l'heure que nous embarque Stieg Larsson qui signe avec ce deuxième volume de la trilogie Millénium un thriller au rythme affolant.



Stieg Larsson, né en 1954, journaliste auquel on doit des essais sur l'économie et des reportages en Afrique, était le rédacteur en chef d'Expo, revue suédoise observatoire des manifestations ordinaires du fascisme. Il est décédé brutalement, en 2004, d'une crise cardiaque, juste après avoir remis à son éditeur les trois tomes de la trilogie Millénium.

Lecture commune avec ManuDeL, Cynthia et George mais les presque 700 pages de ce livre semblent avoir fait des victimes ;-) 

LARSSON Stieg, Millénium II: La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette, ed. Actes Sud, octobre 2006, 653p., traduit du suédois par Lena Grumbach et Marc de Gouvenain
LARSSON Stieg, Flickan som lekte med elden, ed. Norstedts Forlag, 2006.


Allez je file, M6 diffuse ce soir même le premier épisode de la série suédoise que je n'ai toujours pas vu.

Commentaires

  1. C'est drôle, on a le même avis, sauf sur le côté plus classique ;-)
    Motivée pour le troisième ! Mais ne sera-t-on que 2 ?

    RépondreSupprimer
  2. je suis en pleine lecture, à la moitié pour tout dire et j'aime beaucoup !!!

    RépondreSupprimer
  3. J'ai adoré ce tome là. Le tome 3 est toujours dans ma PAL mais je compte le sortir cette année. Si jamais vous faites une LC en 2012 pensez à moi les filles :)

    RépondreSupprimer
  4. J'ai limite honte car j'ai commencé cette lecture il y a bien un an (voire peut-être même deux !) et j'ai calé en plein milieu ! Décidément, je n'étais pas passionnée par l'histoire et c'est rare que je cale sur ce genre de livre ... ce ne devait pas être le bon moment alors je réessaierai plus tard !

    RépondreSupprimer
  5. mon préféré aussi je crois! même si c'est vraiment l'ensemble qui m'a charmée! un très bon souvenir de lecture!

    RépondreSupprimer
  6. Alors moi je n'ai absolument pas aimé ce tome. J'en parlais chez Manu : je l'ai trouvé invraisemblable et surtout je me suis ennuyée avec un intrigue qui peine à démarrer concrètement. J'ai lu le 3e tome puis j'ai revendu ma trilogie fissa !

    RépondreSupprimer
  7. @Manu: Et oui, même avis mais pour moi, ce deuxième tome avait un côté plus classique avec un meurtre, des coupables, moins de high tech que le premier qui avait ce côté histoire familiale. Bon, c'est vrai que de toutes façons, ni l'un ni l'autre ne peuvent être considérés comme des polars classiques avec flic déprimé et victime blonde et fragile ;-) Je n'ai pas encore acheté le troisième, mais je suis bien sûre partante...

    @George: Je me réjouis de lire ton avis. Bonne LCA;-)

    @Alex: Ca semble être le cas pour plusieurs d'entre nous. Bon, j'espère quand même que j'aimerai bien le troisième...

    @Belledenuit:Pas de problème, c'est noté et c'est avec plaisir ;-)

    @Joelle: Quoi??? ;-) Ca devait vraiment pas être le bon moment car pour ma part j'aurais été complètement incapable de lâcher ce livre avant la fin. D'ailleurs j'ai lu plus que de raison le soir et ma boss, qui voulait le commencer en même temps que moi, a finalement remis ça à ses vacances en voyant mon état au boulot le lendemain. Hum hum! Redonne lui une chance!

    @Lasardine: Reste le troisième pour avoir vraiment une vue d'ensemble. J'espère être aussi charmée que toi... et c'est bien parti.

    @Soukee: Ah? Bon, je t'accorde le côté invraisemblable qui m'a parfois dérangé surtout sur les fins du 1er et du 2ème tomes. Mais dans l'ensemble, ça n'a pas gâché mon plaisir. Mais voilà, les goûts et les couleurs...

    RépondreSupprimer
  8. Préviens-moi quand tu l'as et on fixe une date :-)

    RépondreSupprimer
  9. Comme toi, je trouve que c'est une bonne série mais mon préféré demeure le premier tome... ;-)
    J'ai hâte de voir ce que tu penseras du 3ème opus ! ;-)

    RépondreSupprimer
  10. @Manu: Ok! Je viens de réaliser que le tome 3 n'était pas encore en poche (Actes Sud exagère vraiment sur ce coup-là). Bon, j'espère le trouver en seconde main.

    @Lounima: J'ai préféré ce deuxième tome mais les deux sont tellement différents. Curieuse de découvrir le genre du troisième...

    RépondreSupprimer
  11. Maintenant que le livre est enfin au format poche, plus d'excuses; j'ai fini par acheter le 1er volume, quoique la lecture ne soit pas pour tout de suite.

    RépondreSupprimer
  12. J'avais moins aimé que le premier... beaucoup plus classique... celui-ci me rappelle plus les romans d'espionnage. Ce qui est fascinant c'est la vie de l'auteur...

    RépondreSupprimer
  13. J'ai beaucoup apprécié cette trilogie ! Par contre je ne suis pas du tout tentée par le film dont ils font tant de pub en ce moment...

    RépondreSupprimer
  14. Bonsoir ! Mon billet est enfin publié sur mon blog. Je n'ai aucune excuse car j'ai fini de lire le livre le 10 au soir. Mais il me faut tjs un peu de temps pour rédiger mon avis.
    http://bookophiles.wordpress.com/2012/01/19/stieg-larsson-millenium-tome-2-la-fille-qui-revait-dun-bidon-dessence-et-dune-allumette/

    Hâte de lire le tome 3 !

    RépondreSupprimer
  15. @Calliope: Pas besoin de se presser. Avec la sortie du film, on va de nouveau en entendre beaucoup parler. Tu l'apprécieras probablement encore plus une fois la vague un peu retombée... même si dans le cas de Millénium, je me demande si elle retombera un jour.

    @Maggie: Je plaide coupable, je préfère les romans d'espionnage aux romans policiers ;-) Je connais peu la vie de l'auteur, à part sa mort soudaine et la bataille juridique entre ses héritiers. Tu as lu une biographie?

    @Marie: Je suis faible quand il y a Craig au générique ;-) Je n'irai peut-être pas au cinéma mais je ne pense pas résister à la TV ;-) As-tu vu la série suédoise? Franchement, j'ai trouvé le premier épisode très fidèle.

    @DeL: Pas de problème, je trouve enfin le temps d'aller voir ça.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

L'amie prodigieuse d'Elena Ferrante

Blog-anniversaire: 8 ans déjà!

Petites envies de la rentrée littéraire 2016