Ca Penche! de Daniela Volpari

Dès 3 ans

C'est un oeuf de flamant rose qui, à peine pondu, échappe à la vigilance de ses parents et commence à dévaler une pente, semant le chaos sur son passage. Réussira-t-il à rejoindre son nid?

Album jeunesse au découpage plus qu'original, Ca Penche! attire l'oeil dans les rayons de librairie. Le format du livre donne l'illusion d'une pente qui sert de décor à la descente infernale de notre oeuf. 

J'ai beaucoup aimé cette idée et l'exploitation qui en est faite avec la remontée fulgurante de notre oisillon dans la deuxième moitié du livre sur les pages de droite. Les illustrations m'ont aussi plu avec leurs couleurs douces, dans des tons sépia, et leur diversité, entre paysages urbains et campagnards, peuplés d'une foule d'animaux différents et de détails. Le tout a également eu son effet sur mes deux petites "cobayes" de 3 ans. 

Par contre, j'ai trouvé le scénario et le texte un peu inégaux. Des rimes sur quelques pages pour raconter l'histoire aux petits, qui font ensuite place à une suite d'onomatopées à la typographie variée, lancées en l'air par un petit oiseau pressé; un changement de style qui donne vraiment l'impression que l'histoire est précipitée (et pas seulement rythmée). De plus, je pinaille peut-être, mais j'ai rarement vu des flamants roses pondre un oeuf au sommet d'une colline au milieu de la campagne...


Un bon concept, de belles illustrations mais un texte un peu délaissé au profit de l'originalité d'une idée.  

Je vous invite à visiter le blog de l'illustratrice (en italien et anglais), qui donne une bonne idée du style tout doux et un peu retro de Daniela Volpari.

Je remercie Entrée Livre et les éditions Marmaille et compagnie pour l'envoi de cet album dans le cadre de l'opération Livres et Vous.

Le petit oiseau sort de son oeuf et ne peut s'arrêter de dévaler la pente!
Vélo, chien, vielle dame... Il dérange tout sur son passage!

VOLPARI Daniela, sur une idée originale de TURLAN Luc, Ca penche!, ed. Marmaille et compagnie, mai 2013, 32p. 

Commentaires

  1. Et on voit la Tour de PIse, quelque part ?

    RépondreSupprimer
  2. @Alex: Hé hé, non, mais ça aurait été une bonne idée ;-)

    RépondreSupprimer
  3. @Métaphore: Très bon concept, je suis d'accord... qui aurait pu être à mon avis encore mieux exploité. Les petits ont par contre l'air d'aimer et c'est le principal!

    RépondreSupprimer
  4. C'est en effet le principal! L'idée me plaît en tout cas! Je vais le rechercher!

    RépondreSupprimer
  5. @Mango: Curieuse de connaitre ton avis. Une chose est sûre, j'aime beaucoup le travail d'illustration et ça, c'est déjà beaucoup!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

L'amie prodigieuse d'Elena Ferrante

Blog-anniversaire: 8 ans déjà!

Vie et oeuvre de Constantin Erod de Julien Donadille