Cirque: De nos jours [Notes On The Circus] du collectif Ivan Mosjoukine

De nos jours est un spectacle difficile à définir mais en quelques notes il s'agit de: 
© Ivan Mosjoukine

1. un nom, Ivan Mosjoukine, qui regroupe quatre artistes, tous passés par le Centre national des arts du cirque de Châlons-en-Champagne;

2. une suite de 78 saynètes, les fameuses "Notes on The Circus";

3. du théâtre, de la danse, de l'équilibrisme, de la corde, de l'acrobatie, et même du strip-tease avec le cirque comme langage commun;

4. un peu de drame, une dose d'action, un soupçon de militantisme et beaucoup d'humour.

Vous n'y comprenez rien? C'est totalement normal. De nos jours est un spectacle complètement barré mais d'une originalité et d'une inventivité rares et tellement bienvenues. 

Oubliez tous vos a priori sur le cirque. Le cirque traditionnel est à des années lumières, le nouveau cirque est déjà bien loin. Voici le cirque contemporain: adieu les paillettes et la performance, voici le cirque comme réelle forme d'expression et de représentation, qui combine les disciplines.

A travers la répétition de notes, le spectateur découvre petit à petit l'univers bien particulier de chaque artiste. Mais mises bout à bout, toutes ces saynètes de quelques minutes forment un tout, loufoque mais qui tient la route, sans qu'on sache vraiment comment. C'est un spectacle qui brise tous les codes et qui s'impose pourtant une structure très stricte avec ce programme de notes à suivre comme une liste de règles de vie.

J'ai beaucoup aimé les intermèdes sur Nina Simone, la note sur "est-ce qu'elle va déraper?", Note sur une marche simple ou sur "c'est la vie, ça va passer", note sur ce phénomène qui fait que à deux, faire n'importe qui, se transforme en quelque chose, note sur la rupture et bien sûr les notes sur l'envers. Et bien d'autres encore...

Bon, j'ai l'impression que plus j'en explique, moins ça devient clair, donc je vous encourage tout simplement à aller voir ce spectacle vraiment à part. Vous ne serez pas émerveillés, mais vous serez certainement bluffés et vous rirez un bon coup. 

Après 7 ans de travail, chaque artiste du collectif Ivan Mosjoukine voguera dès 2015 vers de nouvelles aventures alors n'hésitez plus.  

© Ivan Mosjoukine
Un spectacle né du désir enflammé de faire parler le cirque. Celui d’écouter enfin ce que le corps agissant a à dire et ce que la tête pensante a à faire.

Un spectacle qui ose sa forme.

Un spectacle sous forme de notes.

Un spectacle presque divertissant, d’environ quatre vingts notes sur le cirque. Un spectacle sur l’envers des choses, sur la hauteur, sur n’importe quoi, sur le karaoké, sur la chute des choses, sur ‘il est encore temps de réagir!’, sur l’oubli, sur le mariage...

Un spectacle qui va de nouveauté en nouveauté, où il est question du temps qui passe, du temps qui ne passe pas, de réussir à dire ce qu’on pense, ou de réussir à dire ce qu’on ne pense pas, de faire tomber ses cheveux par inadvertance, ou de voir son sexe se lever vers le bas, ou il n’est pas question de rideaux noirs ou autres coulisses, mais bien de voir, voir, voir et revoir encore ces choses déjà vues, de la jongleuse et du lanceur de couteau, de l’équilibriste et de la danseuse de corde, qu’on avait l’impression de connaître mais qu’on avait jamais vu comme ça.

De nos jours [Notes On The Circus] du collectif Ivan Mosjoukine
Avec: Maroussia Diaz Verbèke, Erwan Ha Kyoon Larcher, Tsirihaka Harrivel et Vimala Pons
Théâtre de Vidy-Lausanne
3 - 11 avril 2014

Puis à Grenoble du 16-19 avril. Voire le site de la troupe

Commentaires

  1. On ne sait jamais, il passera peut être près de chez moi, il y a une salle qui fait la part belle à ce type de spectacles!

    RépondreSupprimer
  2. Après Grenoble, il restera seulement 4-5 spectacles avant la séparation de la troupe. J'espère qu'ils passeront vers chez toi.
    J'étais assez dubitative, c'est une amie circassienne qui m'a trainée. Mais au final, j'ai été vraiment surprise en bien.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

L'amie prodigieuse d'Elena Ferrante

Blog-anniversaire: 8 ans déjà!

Vie et oeuvre de Constantin Erod de Julien Donadille