La chèvre bleue de Michel Raymond

Dès 7 ans

Un jour de marché, alors que les villageois tentent de palier au désastre des dernières récoltes, un nain venu de nul part annonce que la prospérité du village sera retrouvée le jour où des grandes chèvres bleues seront élevées dans la région. Après son départ, les villageois s'interrogent. Comment obtenir une grande chèvre bleue, alors que toutes les chèvres de la région sont petites et brunes?

La chèvre bleue est un petit conte sympathique mais surtout très éducatif. Michel Raymond est directeur de recherche à l'Institut des Sciences de l’Évolution de Montpellier et c'est en voulant expliquer le concept de la sélection naturelle à sa fille, qu'il s'est rendu compte que la littérature enfantine ne proposait pas grand-chose à ce sujet. Il a donc imaginé cette fable, toute simple, d'un groupe de villageois tentant d'obtenir une grande chèvre bleue, en testant différentes méthodes: tirer les pattes de tous les chevreaux pour essayer de les allonger, faire une danse de la chèvre bleue chaque soir, etc.

J'ai beaucoup aimé cet album. J'ai eu peur, dans un premier temps, que le thème soit trop compliqué pour un enfant dès 6-7 ans, mais comme l'indique l'auteur à la fin de son ouvrage, il s'agit simplement de bien expliquer à l'enfant le concept de génération. Le reste peut, à mon avis, très bien être compris et est même plutôt amusant. 

Les illustrations offre une jolie palette de couleurs chaudes mais j'ai trouvé le trait parfois un peu brouillon. Le dosage entre illustrations et texte est par contre plutôt bien géré pour une lecture commune parent-enfant. L'histoire suit les expérimentations scientifiques de sept villages sur plusieurs années. La construction parait parfois un peu artificielle, un peu mécanique, et les éléments fantastiques comme les licornes ne m'ont pas paru essentiels. L'intérêt principal de cet album n'est cependant pas d'y trouver une belle histoire mais d'utiliser cette fable comme base pour discuter avec son enfant d'un concept important. 

En effet, alors que la théorie de l'évolution est encore trop souvent remise en cause de nos jours, je trouve primordial de tenter de sensibiliser les enfants à ce concept dès leur plus jeune âge. Leur servir plus tard, sans réelle préparation, la théorie de l'homme cousin du singe est à mon sens une erreur. Commencer par la sélection naturelle représente une première étape intéressante vers la compréhension du phénomène de l'évolution des espèces. Dommage par contre que cet album se concentre principalement sur la sélection humainement induite et pas sur la sélection naturelle au sens propre. Peut-être dans un prochain album?

Un album que je recommande à tous et qui me semble aussi totalement adapté à un travail en classe. La chèvre bleue peut également servir à aborder la compréhension des expériences scientifiques, de la patience qu'elles requièrent et de l'incertitude qu'elles créent. Un joli ouvrage!

De passage au village, après de mauvaises récoltes, un nain prophétise : "pour retrouver la prospérité, villageois, vous devez trouver le moyen d'obtenir une variété de grande chèvre bleue". Mais il n'y a que des petites chèvres marrons dans la région...? Est-ce possible ? Comment vont-ils s'y prendre ? Chacun des sept hameaux du village a ses idées, reste à trouver la bonne méthode...

Simple et ludique, ce conte fera comprendre aux enfants la sélection naturelle, mécanisme fondamental d'évolution des êtres vivants.

Lu dans le cadre de l'opération Masse critique de Babelio, que je remercie ainsi que les éditions Le Pommier.

RAYMOND Michel et Scilla, illustré par COMIS Pauline, La chèvre bleue, ed. Le Pommier, novembre 2013, 40p.


tous les livres sur Babelio.com

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'amie prodigieuse d'Elena Ferrante

Blog-anniversaire: 8 ans déjà!

Vie et oeuvre de Constantin Erod de Julien Donadille