mercredi 16 septembre 2015

Shortlist du Man Booker Prize 2015

Hier, le président du jury, Michael Wood a annoncé les six romans de la Shortlist du Man Booker Prize 2015, à savoir: 

A Brief History of Seven Killings de Marlon James (Jamaique): Le 3 décembre 1976, quelques jours avant son concert mythique Smile Jamaica censé apaiser les tensions à l'approche d'élections, la maison de Bob Marley est attaquée par sept hommes armés. Basé sur des événements réels, le roman de Marlon James, premier jamaïcain à être shortlisté, revient sur une période troublée de la Jamaïque. 
Plus de 700 pages, mélangeant argot jamaïcain, politique, violence et magouilles pour le roman de cette sélection qui retient peut-être le plus mon attention.

Satin Island de Tom McCarthy (UK): Les interrogations de U., un consultant en anthropologie dans une boîte huppée de Londres, sur ce qui fait le monde d'aujourd'hui et sur ce qui lui donne du sens.  
Le précédent roman shortlisté de McCarthy, C, me laissait déjà dubitative. Je crois que cet auteur est tout simplement trop conceptuel pour moi. 

The Fishermen de Chigozie Obioma (Nigeria): Quatre frères rencontrent un jour un original qui leur annonce que l'un d'eux, un pêcheur, tuera un autre de ses frères. Une prophétie qui va profondément diviser la fratrie, déclenchant un cercle infernal dans le contexte tendu du Nigeria des années 90.  
Le côté prophétie me retenait un peu (je craignais le côté fable africaine qui ne me plait pas toujours) mais vu les avis plutôt positifs lus, je pourrais quand même y venir. 

The Year of the Runaways de Sunjeev Sahota (UK): Treize jeunes hommes vivent dans une maison de Sheffield. Tous ont fui l'Inde à la recherche d'une nouvelle vie en Angleterre mais il est parfois difficile de se séparer de son passé. 
Une histoire d'immigration très actuelle, décrivant les difficultés rencontrées par ces illégaux pleins d'espoir.

A Spool of Blue Thread d'Anne Tyler (USA): La famille Whitshank se réunit au complet pour prendre une décision difficile: comment s'occuper au mieux des parents, Abby et Red, qui vieillissent et que faire de la maison familiale. Une réunion qui ravive les peurs et tensions du passé, pour ce qui pourrait être le dernier roman de l'auteur. Déjà un bestseller!

A Little Life de Hanya Yanagihara (USA): Quatre amis du Massachusetts s'établissent à New York. Parmi eux, le beau Willem, qui espère devenir comédien; JB, l'aspirant artiste; Malcolm, l'architecte frustré; et l'énigmatique et brillant Jude, le pilier du groupe. Au fil des ans, c'est pourtant ce dernier, hanté par une enfance traumatisante, qui va remettre en question l'équilibre de leur amitié. Un pavé très noir de 750 pages qui semble diviser les foules.

Le choix vainqueur sera annoncé le 13 octobre. A Little Life de Hanya Yanagihara est toujours le favori parmi les bookmakers... 

Et vous, un pronostic?

10 commentaires:

  1. Hmmmm.... rien qui me titille vraiment. Dommage car même si je protège beaucoup ma PAL, j'aime à être vraiment tentée de temps à autres, surtout côté littérature non-francophone (pour changer de la rentrée littéraire un peu.:-) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux toujours te rabattre sur la sélection de l'année dernière qui était plus alléchante je trouve. Le Fowler, dont le billet traine dans mes brouillons depuis des semaines devrait d'ailleurs te parler...

      Supprimer
  2. Le Ann Tyler serait plus près de mes préoccupations du moment (même si les autres doivent être bien, hein!) Merci de nous tenir au courant de ce prix!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhh, les réunions de famille mouvementées... C'est vrai que c'est un thème bien universel. Les avis sont bons, mais a priori, je ne vais pas me précipiter dessus.

      Supprimer
  3. Moi et l'anglais... Un immense merci d'avoir pris le temps de traduire les résumés.
    Le Marlon James m'intrigue... Je crois les doigts pour qu'il l'emporte et que son roman soit rapidement traduit. Le Hanya Yanagihara m'intrigue aussi. L'intrigue du dernier Ann Tyler... J'ai l'impression d'avoir lu ce genre d'histoire des dizaines de fois. Bien curieuse de voir qui l'emportera. À suivre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Marlon James a effectivement l'air très original, peut-être trop pour le Booker...
      Pour le Hanya Yanagihara, je t'avoue que les avis lus ici et là ne me donnent plus trop envie de le lire. Il paraît que c'est hyper violent, avec des scènes d'auto-mutilation etc. Pas trop ma tasse de thé en ce moment.
      Le Ann Tyler, je suis d'accord avec toi, ça semble assez bateau mais moins glauque au moins ;-) A suivre!

      Supprimer
  4. Eh ben... rien de folichon à mon sens. Seul le Tyler me tente. Et toi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas super enthousiaste non plus... Peut-être le Marlon James, pour sa thématique originale. Et n'ayant encore jamais lu Ann Tyler, je pourrais m'y mettre si elle gagne le prix.

      Supprimer
  5. J'ai réservé A Little Life à la bibliothèque, mais 736 pages, c'est pas gagné. Il est sur la liste du National Book Award aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout que les 736 pages ne sont pas des plus simples à digérer si j'ai bien compris. Tiens nous au courant de tes impressions et courage ;-)

      Supprimer