vendredi 15 juillet 2011

Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer

Pour ceux qui aiment: Vous avez un message, le film de Nora Ephron

Par erreur, Emmi Rothner envoie un mail à un inconnu, Leo Leike, pour résilier l'abonnement à un magazine. Leo lui signale son erreur et peu à peu, un dialogue par mails s'engage. Ce dernier va les mener bien plus loin que prévu.

Personne n'a échappé à la (septième) vague de Quand souffle le vent du nord, grand coup de coeur de la blogosphère l'année dernière. Je n'ai bien sûr pas pu résister face aux déclarations hystériques (oui, oui, quand un petit peu ;-)) des blogueuses au fameux Leooooooo, et ce livre avait très vite rejoint ma bibliothèque. Rebelote avec la sortie de la suite: il était donc grand temps que je me plonge moi aussi dans cet échange de mails entre Emmi et Leo. 

Comme souvent quand un livre est encensé par la blogo, je ressors de ma lecture un peu déçue, probablement en raison des nombreuses attentes que j'avais sur ce livre. Certes, Daniel Glattauer nous offre ici un roman à la forme originale, où l'utilisation des mails est judicieuse et jamais rébarbative. Seulement, cette Emmi a eu le don de m'énerver avec sa jalousie maladive et son emploi des majuscules et même le fameux Leo n'a pas vraiment réussi à sauver la barque. Je n'ai en effet pas succombé au beau Leo (désolée pour les fans, il en restera plus pour vous) qui ne tient pas une goutte d'alcool, se lamente sur la pimbêche qui l'a quitté et est bien sûr incroyablement beau et séduisant en plus d'être sensible, charmant, beau parleur, attentionné et très romantique. Mouais.... Franchement le coup de la rencontre dans le noir.... Je dois avoir perdu mon coeur de midinette car Bernhard m'a semblé beaucoup plus digne d'intérêt.

J'avoue, je suis un peu vache avec ce roman, car au final, malgré l'exaspération parfois provoquée par les deux personnages principaux, j'ai quand même passé un bon moment. C'était la lecture idéale au bord de la piscine en Toscane, ça se lit vite et facilement, c'est léger et pétillant. La grande question maintenant est: vais-je lire la suite?

Un message anodin peut-il bouleverser votre vie? Leo Leike reçoit par erreur un mail d'une inconnue, Emmi Rothner. Poliment, il le lui signale. Elle s'excuse et, peu à peu, un dialogue s'engage, une relation se noue. Au fil des mails, ils éprouvent l'un pour l'autre un intérêt grandissant. 
Leo écrit: "Vous êtes comme une deuxième voix en moi qui m'accompagne au quotidien."
Emmi admet: "Quand vous ne m'écrivez pas pendant trois jours, je ressens un manque."
Emmi est mariée, Leo se remet à grand-peine d'un chagrin d'amour. De plus en plus attirés l'un par l'autre, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre...

Daniel Glattauer, né à Vienne en 1960, écrit depuis 1989 des chroniques politiques et judiciaires pour le grand journal autrichien Der Standard. Quand souffle le vent du nord, son premier livre traduit en français, est son plus grand succès

Lecture commune avec Canel, DeL, LaureFrankie et Sofynet. Allez vite voir leur billet.

GLATTAUER Daniel, Quand souffle le vent du nord, ed. Grasset, mars 2010, 348p. traduit de l'allemand (Autriche) par Anne-Sophie Anglaret. 
GLATTAUER Daniel, Gut Gegen Nordwind, ed. Deuticke im Paul Zsolnay Verlag, novembre 2006, 224p.

27 commentaires:

  1. Rien ne me tente dans ce roman, vraiment pas envie de le lire...

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cette LC, Zarline !
    Quoi !?!? tu étais en Toscane en le lisant !? c'est "Huis clos en Toscane" qu'il fallait lire ! pas de bluette, là, mais un thriller décapant ! ;-)
    Je n'ai rien contre les histoires d'amour dans les livres, au ciné, hein, soyons clairs ! mais les ingrédients de celle-ci ne m'ont pas convenu, pas du tout...
    Pas de crainte pour notre prochaine LC, je crois savoir que c'est une valeur sûre ! ;-)

    RépondreSupprimer
  3. J'en avais entendu parler sur les blogs; je l'avais feuilleté en librairie et lu quelques extraits qui m'avaient laissé assez sceptique. A te lire, je n'ai pas loupé grand chose.
    Par contre, Canel, je viens d'acheter le thriller dont tu parles !

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour ! Juste pour vous prévenir que j'ai complètement oublié cette LC. Je ne m'en suis rappelé que hier soir :-/ Du coup, mon billet sera pour ce week-end, désolé !

    RépondreSupprimer
  5. @Ys: Je pense effectivement que tu ferais partie des déçus. Bon et puis ce n'est pas les tentations qui manquent...

    @Canel: C'est noté pour "Huis clos en Toscane", j'y retourne normalement en octobre ou à Noël... Mais la bluette a relativement bien passé après une chaude journée à courir dans les rues de Sienne. Je pense aussi que la dernière partie de Quand souffle... te plairait d'avantage. Enfin bref, un peu raté pour ce coup-là mais je me réjouis de notre prochaine LC.

    @Lewerentz: Effectivement, tu n'as pas loupé le livre du siècle. Mais bon, pour les vacances et en poche, je dis pourquoi pas...

    @DeL: Pas de problème, je me réjouis de lire ton avis. Pour le moment, deux déçues...

    RépondreSupprimer
  6. J'ai participé aussi à la LC et je suis tout aussi déçue que toi ! Je le suis d'ailleurs généralement avec ces livres que tout le monde adore. J'ai été aussi beaucoup plus touchée par Bernhard que par les deux "ados" hystériques qu'étaient Emmi et Leo !

    RépondreSupprimer
  7. Je n'avais pas été bouleversifiée non plus par cette histoire. D'ailleurs je n'ai guère envie de lire la suite.

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour cette L.C. ! Pas une franche réussite, plutôt décevant ce roman finalement.... Peut-être en a-t-on trop lu avant ???

    RépondreSupprimer
  9. J'ai noté ce titre depuis longtemps mais j'ai tant d'autres livres qui arrivent en priorité sur ma liste ! ;-)

    RépondreSupprimer
  10. j'en garde un très très bon souvenir!

    RépondreSupprimer
  11. @Frankie: Exactement la même impression que toi. L'email de Bernhard est vraiment touchant comparé aux échanges un peu gamins des deux autres. Mais bon... Je file voir ton billet.

    @Aifelle: Contrairement à d'autres, j'ai beaucoup aimé la fin et je suis au final presque déçue qu'il y ait une suite. Ca gâche un peu le côté inattendu de cette conclusion. Pas sûre donc que je veuille tenter le deuxième opus...

    @Sofynet: Echec complet pour cette LC donc.... Je pense aussi que le buzz autour du livre a augmenté nos attentes pour ce livre au final léger et sans grande prétention.

    @Lounima: Je te comprends tout à fait. Franchement, à mon avis, il est plutôt dispensable.

    @Lasardine: Ca semble être l'avis majoritaire. Peut-être qu'on en a tout simplement trop entendu parler et que la surprise n'y était plus...

    RépondreSupprimer
  12. On peut fort bien se passer de la suite. Pour ma part, j'avais bien aimé ce premier livre, sans trop lui reprocher de défauts, même s'ils étaient présents. Mais le deuxième tome exacerbe tous les mauvais côtés sans les bons !

    RépondreSupprimer
  13. Mmmm... honnêtement, à te lire, je te déconseilles la suite. Ils sont encore pire. Moi, j'ai adoré ;-)

    RépondreSupprimer
  14. Ca y est, j'ai enfin publié mon avis pour cette LC ! Désolé pour le retard...

    RépondreSupprimer
  15. @Petite Fleur: C'est noté! Vu ton commentaire, je pense définitivement me passer de la suite et rester sur cette fin un tantinet originale.

    @Theoma: Alala, mon côté fleur bleue doit être tombée aux oubliettes ;-) Tu me raconteras la fin du 2ème à l'occasion...

    @DeL: Je file voir ça.

    RépondreSupprimer
  16. Pareil, j'avais été déçu, même si ça se lit bien. Disons qu'emmi m'avait plus qu'agacée et que'au 2/3 du livre, je me disais déjà : "qu'ils se décident et qu'on en finisse..." Alors je ne pense pas surfer sur la 7ème vague.

    RépondreSupprimer
  17. Ah mais oui, il faut lire la suite ! Ils m'ont bien plu ces deux là moi ! ;-)

    RépondreSupprimer
  18. @Géraldine: Mêmes impressions on dirait. Je l'ai lu facilement car j'avais envie qu'ils se décident enfin mais bon, au final, ça reste un peu trop gnan gnan pour moi.

    @Noukette: Ca semble être l'avis majoritaire mais bon, je ne suis vraiment pas sûre de vouloir continuer l'aventure. Je trouve au contraire la fin plutôt réaliste et "mâture" et du coup je sens que la suite va me décevoir... Bon à voir.

    RépondreSupprimer
  19. Moi aussi, Emmi m'avait insupportée dans ce premier tome. Mais dans le deuxième, je l'ai bien aimée ! :-o

    RépondreSupprimer
  20. Je viens de le finir aussi ! :)
    Je l'ai beaucoup aimé, même s'il s'oublie relativement vite.
    Un roman de plage, quoi, comme tu dis...
    Emmi et ses caprices sont parfois un peu agaçants, mais j'ai, en ce qui me concerne, réussi à passer rapidement à travers ;) !

    RépondreSupprimer
  21. @Leiloona: Ah bon? Argh, tu me fais hésiter maintenant ;-)

    @Reka: Pour l'été, c'était parfait mais impossible pour moi de passer par dessus les caprices d'Emmi. La jalousie est le défaut qui m'insupporte le plus ;-) Je file voir ton billet.

    RépondreSupprimer
  22. Comme Canel, je n'ai pas réussi à dépasser les 50 premières pages ! Je n'ai pas du tout été séduite.

    RépondreSupprimer
  23. @Manu: Bon, pas une aussi grande déception pour moi. J'ai lu le tout assez facilement et je voulais connaitre le fin mot de l'histoire mais je dois dire que je suis loin de l'enthousiasme quasi général.

    RépondreSupprimer
  24. Je me suis ennuyée à mourir en lisant ce roman ...il m'est d'ailleurs tombé des mains !! Cependant j'ai adoré "Vous avez un message", que j'ai du voir une dizaine de fois !!!

    RépondreSupprimer
  25. @Malika: Je n'ai dû voir Vous avez un message qu'une seule fois et je l'avais trouvé "sympa"... ce qui est au final plus ou moins la même impression pour ce livre, l'agacement en plus pour ce dernier.

    RépondreSupprimer
  26. De ton avis sur ce livre pas franchement extraordinaire.

    RépondreSupprimer
  27. @Helene: Pas extraordinaire, non, mais léger et facile à lire, alors pourquoi pas pour une lecture de vacances au coin du feu...

    RépondreSupprimer