Sondage: Où achetez-vous vos livres?

Les librairies n'ont pas trop de souci à se faire, vu que vous êtes 91% à les avoir choisies pour vous procurez vos livres. Je réalise maintenant qu'il aurait été intéressant de mettre comme choix internet et les sites comme Amazon mais je n'y ai malheureusement pas pensé lors de la rédaction de ce sondage. Il faut dire que j'utilise ces sites pour faire des recherches, mais je préfère toujours acheter mes livres en librairie pour les feuilleter, les papouiller, les tripoter, avant acquisition.

Bref, vous l'avez compris, je suis la majorité sur ce coup-là, mais j'avoue également acheter de nombreux livres en seconde main, comme 30% des votants. Mon porte-monnaie apprécie et en plus la plupart n'ont jamais été ouverts.

Le reste des voix, et je précise pour les mathématiciens qu'il était donné le choix de réponses multiples, se partagent entre la bibliothèque (21%), et les prêts entre copines, bloggueuses etc (8%), un dernier élément à développer donc.

Merci à tous les participants (23) et prochain sondage plus estival...

Commentaires

  1. Moi aussi, j'aime bien les "papouiller, les tripoter" avant de les acheter, pour reprendre tes termes;) C'est justement ainsi que j'ai fait la charmante découvertes des livres édités par Actes Sud lol
    . J'utilise aussi assez souvent Amazon ou le site internet lelivre.ch. Un très bon site d'ailleurs. Et quand ils t'envoient tes commandes, tu peux les payer par bulletin de versement, ce qui peut s'avérer un peu plus "sûr", que quand tu les commandes sur un site internet et que tu règles ensuite par carte de crédit.

    Sympa, ces sondages! Tu t'y prends comment pour les concevoir?

    RépondreSupprimer
  2. Amazon est très pratique pour moi pour les livres en anglais que je ne trouve pas en librairie ici, sinon j'ai une prédilection pour les librairies d'occasion et j'ai tendance maintenant à fréquenter davantage les librairies de quartier aux dépens des grandes enseignes pour soutenir les "petits" libraires.

    RépondreSupprimer
  3. Oups, j'ai oublié de voter ! Mais cela n'aurait pas changé grand chose... j'emprunte à la BM.

    RépondreSupprimer
  4. @Hermione:je ne connais pas lelivre.ch, je vais aller jeter un coup d'oeil. Tu trouveras l'outil sondage dans les gadgets de blogger.

    @A girl from earth:habitant à genève, j'ai de la chance car avec la population anglophone des organisations internationales, on trouve facilement des livres en anglais. J'essaie aussi d'aller dans les petites librairies et j'habite juste à côté d'une librairie associative, fondée par quelques libraires sans hiérarchie entre eux. Vraiment sympa et 10x ou plutôt 100x plus compétente que la FNAC par exemple.

    @Alex:au contraire, ton vote aurait un peu aidé la bibliothèque qui n'avait pas trop la cote. Il faudrait d'ailleurs que je m'y mette.

    RépondreSupprimer
  5. Oui, la Fnac c'est une grosse usine...
    Ah pour faire suite au commentaire d'Alex, j'emprunte énormément à la bibliothèque aussi. Sur une cinquante à Paris, j'ai pas mal de choix alors j'en profite. Il ne se passe quasiment pas une semaine sans que j'y mette les pieds. D'ailleurs là j'en reviens avec un emprunt!:)

    RépondreSupprimer
  6. Je suis absolument d'accord avec toi Zarline (bien que ce ne soit pas le sujet "premier" de ce billet) au sujet de la "compétence des "libraires" de la Fnac. Ils sont pas mal pour les DVD et les médias et nouvelles technologies, mais pour ce qui est des livres, mammia mia! Ils sont un vrai désastre! ;) J'ai notamment eu droit au "libraire" qui ne pouvait pas me dire de quoi traitait un roman de Henry James ("The Portrait of a Lady"), et cela n'a pas été la première mésaventure de ce genre que j'ai eu dans cette Fnac (je vais à celle de Lausanne, pour ma part).

    En Suisse romande, il y a la chaîne de librairie Payot qui est très bien et compétente; mais c'est une chaîne, et comme c'est malheureusement souvent le cas avec les chaînes, elle représente sans doute une menace pour les plus petites librairies.

    A Lausanne, pour ce qui est des petites librairies, j'aime bien la librairie de l'Université, la librairie Basta qui est toute à fait compétente et sympathique. Et récemment, en ville de Lausanne, il y a cette librairie uniquement anglophone qui s'est ouverte et qui s'appelle Books Books Books, également très bien. Il y a aussi une forte population anglophone à Lôôsanne comme tu le vois lol

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

L'amie prodigieuse d'Elena Ferrante

Prix des lecteurs de l'Hebdo 2016: Mon expérience de jurée

Blog-anniversaire: 8 ans déjà!