mardi 25 mai 2010

Les saisons de la solitude de Joseph Boyden

Les saisons de la solitude nous emmène à la rencontre de la communauté indienne de Moosonee, au nord de la province canadienne d'Ontario. A travers les récits croisés d'Annie, une jeune femme indienne à la recherche de sa soeur Suzanne, et celui de son oncle Will, plongé dans le coma, le lecteur découvre la vie de cette famille Cree, écartelée entre les traditions ancestrales de son peuple et les affres du 21ème siècle.

Avant d'aborder cette lecture, je craignais un peu que ce livre reprenne le mythe du bon indien, proche de la nature et supérieur à nous, pauvres citadins. N'ayant pas (encore) lu le premier livre de Joseph Boyden, Chemin des âmes, je ne savais pas trop à quoi m'attendre mais les nombreuses louanges lues ici et là sur vos blogs me laissaient cependant espérer un bon moment de lecture.

Et ce fut le cas. Loin des clichés mentionnés ci-dessus, Les saisons de la solitude décrit un univers non pas idéalisé mais au contraire emprunt d'une violence brute. Joseph Boyden aborde ainsi à la fois les thèmes plutôt attendus de la nature et de la chasse mais parle aussi d'alcoolisme, de violence et de drogue et emmène même le lecteur à la découverte du milieu de la mode de Toronto, Montréal et New York et de celui des bikers. Au final, Les saisons de la solitude est un récit résolument moderne, et, je pense, plutôt fidèle à la condition des Indiens d'aujourd'hui. L'ambiance est prenante et la construction et la distillation des éléments de l'intrigue vraiment très réussie.

Un très beau roman donc, dont les 500 pages s'avalent toutes seules et qui trouvera certainement à se faire une petite place dans vos PAL.

Traduit en quinze langues, salué par Jim Harrison, Le chemin des âmes, premier roman aussi ambitieux qu'obsédant, a révélé Joseph Boyden comme l'un des meilleurs écrivains canadiens. Les saisons de la solitude reprend la trame de cette oeuvre puissante, entremêlant deux voix et deux destins : Will, un ancien pilote, plongé dans le coma après une agression ; Annie, sa nièce, revenue d'un long et pénible voyage afin de veiller sur lui. Dans la communion silencieuse qui les unit, se lisent leurs drames et conflits les plus secrets. Prend alors forme une magnifique fresque individuelle et familiale, celle des Indiens d'Amérique d'aujourd'hui, qui nous entraîne de l'immensité sauvage des forêts canadiennes aux gratte-ciel de Manhattan. Ce roman saisissant, porté par la poésie brute de Joseph Boyden et l'humanité de son regard, a été couronné à l'automne 2008 par le plus grand prix littéraire canadien, le Giller Prize.

Livre lu dans le cadre du Grand Prix des Lectrices de ELLE 2010 / catégorie roman

BOYDEN Joseph, Les saisons de la solitude, ed. Albin Michel, coll. Terres d'Amérique, août 2009, 507p., traduit de l'anglais (Canada) par Michel Lederer.
BOYDEN Joseph, Through Black Spruce, ed. Penguin Canada, 2008

15 commentaires:

  1. Un peu moins excellent que son "chemin des âmes" mais c'est très relatif, un excellent et fort roman comme on voudrait en voir écrit chez nous ..

    RépondreSupprimer
  2. J'espère que tu nous feras part de tes préférés dans chacune des catégories. Quand a lieu la remise des prix?

    RépondreSupprimer
  3. J'ai abandonné le chemin des âmes (ben oui) mais celui ci me dirait bien!

    RépondreSupprimer
  4. @Dominique: J'ai très envie de découvrir le chemin des âmes maintenant.

    @Valérie: Le billet sur mes favoris est déjà prêt et il sera publié demain matin. La remise des prix aura lieu demain soir et les résultats seront officiellement annoncés vendredi. A demain!

    @Keisha: Ouah, je croyais que tout le monde avait aimé le Chemin des âmes. Comme quoi... L''époque des Saisons de la solitude est très différente et pourrait en effet te plaire.

    RépondreSupprimer
  5. J'ai hâte que tu nous racontes tout ça si tu y vas. Je viendrai sans faute lire ton billet demain.

    RépondreSupprimer
  6. J'ai "le chemin des âmes" sur ma PAL allèché par tous ces avis positifs... Dès que je l'aurais lu je foncerais sur celui là
    (j'ai lue le commentaire que tu as laissés chez Delphine sur le coeur cousu, si tu as envie de lire un avis positif tu peux venir chez moi, ce livre a été un coup de foudre total !!!)

    RépondreSupprimer
  7. @Valérie: Malheureusement je ne pourrai pas assister à la soirée mais j'ai listé sur la gauche mes collègues jurées et je sais d'avance que Marie-Claire racontera tout. Je t'invite donc à aller voir son blog.

    @L'or des chambres: Le chemin des âmes va sûrement très vite rejoindre ma PAL. Pour le Coeur cousu, j'ai lu ton billet et tu fais repencher la balance de l'autre côté ;-) Décidemment, il faut vraiment que je me décide à le lire et à me faire ma propre opinion.

    RépondreSupprimer
  8. "Le chemin des âmes" a été un coup de coeur ! Je ne me presse pas de lier celui-ci, mais je sais que je le ferai, à sa sortie en poche, probablement.

    RépondreSupprimer
  9. J'espère que tu le liras, tu verras, il est vraiment très fort !!! Si tu fait ton billet viens me le signaler, je serais curieuse de voir ce que tu en auras pensé !

    RépondreSupprimer
  10. @kathel: Décidemment, il faut vraiment que je lise ce chemin des âmes.

    @L'or des chambrse: Promis, j'essaie de lire cette année et si j'ai besoin d'un coaching personnel, je t'écrirai ;-)

    RépondreSupprimer
  11. "Le chemin des âmes" est une lecture qui m'a vraiment touché et marqué. Je l'ai mis dans les listes de lecture pour mes élèves et je pense que ça leur plait aussi (je verrai ça dans quelques jours).
    Donc: très envie de lire celui-ci! Merci pour le conseil.

    RépondreSupprimer
  12. J'ai préféré Le chemin des âmes mais ce titre m'a quand même beaucoup plu :)

    RépondreSupprimer
  13. @Voyelle et Consonne: Peut-être que Les saisons de la solitude pourrait plaire encore plus à tes élèves vu que ça parle du milieu de la mode. Sûrement moins instructif par contre que la première guerre mondiale. J'espère que tu seras aussi touchée par Les saisons de la solitude.

    @Joelle: Je crois que tu n'es pas la seule. Le chemin des âmes ne peut être qu'une bonne surprise pour moi alors...

    RépondreSupprimer
  14. Le chemin des âmes est un roman formidable qui laisse le goût d'avoir lu un livre exceptionnel. si celui-ci est de même qualité, je vais le chercher.

    RépondreSupprimer
  15. @Yv: Les fans du Chemin des âmes sont un peu déçues mais j'ai pour ma part beaucoup aimé Les saisons de la solitude, sans y voir un chef d'oeuvre non plus...

    RépondreSupprimer